Après quelques séances de retouches, la table est sculptée à ma satisfaction. J'ai surtout retravaillé les hanches et le haut de la guitare (La corne et la partie opposée), pour obtenir des lignes fluides.

  Le canal pour les bindings autour du corps a déjà été fait il y a un petit moment ( ). Je me contente donc de nettoyer les traces de fraisage au ciseau et au papier de verre.

  J'ai fraisé le canal pour 4 filets fins (blanc-noir-blanc-noir de .5[mm]) et 1 filet blanc plus épais de 1[mm]. La grande nouvelle est que StewMac a changé ses filets et que mes fraises à feuillures sont donc inadaptées.. le canal est trop large.

  Quand j'ai fini de m'énerver, j'ai commandé un filet gigantesque (2.3 x 14.3[mm]) qui non seulement comble mille fois le .2[mm] d'erreur, mais me permet de faire la partie épaisse vers la corne sans rafistolage.
  Il est d'ailleurs tellement grand que je le coupe en deux et j'ai de quoi faire 2 LesPaul.



  Je colle entre eux les 4 filets de .5[mm] avec de l'acétone. En faisant fondre l'ABS, le joint est invisible et très solide.
  Je forme les 2 filets avec un pistolet à air chaud directement sur la guitare; sans colle, cette première étape sert à mettre le plastique en forme.



  Je colle d'abord l'ensemble noir-blanc avec du cyanoacrylate et laisse sécher et durcir pendant 24 heures.

  Le lendemain je fais de même avec le filet extérieur, mais j'utilise une faible quantité de cyanoacrylate pour le fond et de l'acétone entre les filets.



  Quelques jours plus tard, le gros travail de raclage peut commencer.. Il s'agit de mettre à niveau le binding avec le corps de la guitare. Je fais ça avec des racloirs plats, concaves et convexes. Pour le contour, je prends appui sur le flanc de la guitare.